Le guide complet pour choisir son aspirateur

Le guide complet pour choisir son aspirateur

Pour déterminer quel aspirateur acheter il faut tenir compte de nombreux paramètres techniques mais aussi de votre besoin...

Pour déterminer quel aspirateur acheter il faut tenir compte de nombreux paramètres techniques mais aussi de votre besoin. Ce guide a pour but de répondre aux bonnes questions pour savoir comment choisir un aspirateur en ayant toutes les informations nécessaires en main. Ce sera la garantie d’avoir un aspirateur efficace pour votre cas particulier et répondant à des critères de qualités essentiels.

 

Quel type d’aspirateur choisir ?

Il existe plusieurs types d’aspirateurs classés selon leur forme et leur mode d’utilisation. Ils correspondent à des habitudes d’emploi et possèdent des qualités spécifiques qu’il vaut mieux connaître avant d’acheter.

L’aspirateur traîneau Aspirateur traineau

C’est le modèle le plus répandu dans les foyers français. Il s’agit d’un aspirateur que l’on traine derrière soi. On ne manipule à l’avant que l’embout et le tuyau. Ces aspirateurs offrent plus de maniabilité pour aspirer les recoins difficilement accessibles.

On peut aussi distinguer une sous-catégorie des aspirateurs traîneaux : les aspirateurs compacts. Ce sont des aspirateurs traîneaux de plus petites tailles, plus légers et faciles à transporter. Ils disposent parfois d’ailleurs d’une sangle pour les mettre à l’épaule ou sur le dos. Cela peut être pratique dans les escaliers. Les compacts sont en général moins puissants et ont une plus faible capacité et donc sont adaptés à des petites surfaces (type studio par exemple).

L’aspirateur balai Aspirateur balai

Celui-ci est largement le premier choix dans les pays anglo-saxons et est peu répandu en France. Le corps de l’aspirateur est monté sur un tube rigide. Ils ne sont pas tirés derrière soi, mais poussés devant le corps. Ils sont réservés pour des surfaces plutôt petites (car moins puissants) mais sont bien adaptés pour les personnes souffrant du dos (moins de nécessité de se baisser). Moins passe-partout, l’aspirateur balai offre une maniabilité restreinte. De plus en plus d’aspirateurs balais sont cependant proposés sans fil et avec batterie pour un emploi plus mobile et aisé.

L’aspirateur cuve Aspirateur cuve

Ce sont des aspirateurs de grande taille conçus pour l’intérieur comme pour l’extérieur (entretien du garage, de la terrasse). Ils absorbent eau, cendres, feuilles mortes, poussière, etc. Selon le modèle, vous disposerez d'un réservoir ou d’un sac de grande capacité, supérieure à 10 litres. Ce sont des aspirateurs plus lourds qui conviendront pour de grandes surfaces ou pour une utilisation en extérieur ou dans le secteur industriel.

 

L’aspirateur à main Aspirateur à main

C’est un aspirateur qui se manie d’une main. Plus petit et compact, il sera adapté à une utilisation occasionnelle. On peut le passer sur une table, le dessus d’un meuble ou encore l’utiliser pour des canapés et fauteuils. Même si l’aspirateur à main est de plus en plus puissant, il n’en reste pas moins un aspirateur d’appoint ou de complément.

Comment évaluer l’efficacité d’aspiration d’un aspirateur ?

Le premier critère à considérer pour mesurer la puissance de votre aspirateur est sa puissance utile, qui représente l’énergie électrique convertie en puissance d’aspiration par le moteur de l’aspirateur. Elle est indiquée sur la fiche technique du produit et ne doit pas être confondue avec la puissance de consommation électrique (même si elles sont en lien) car elle est aussi mesurée en Watts.  

Vous pouvez aussi vous baser sur la dépression souvent indiquée par le fabricant. Ces valeurs vont en génal de 25 kPa à 40 kPa. Sachez que plus vous avez de tapis ou de moquettes, plus vous avez besoin d‘une force de dépression importante. En revanche, il suffira pour les sols plats de type carrelage d’une force de dépression plus faible.

Le débit d’air est aussi souvent indiqué sur les notices techniques. C’est le volume d’air aspiré par seconde. Il varie entre généralement entre 30 l/s et 50 l/s. Vous le trouverez aussi parfois exprimé en dm3/s, ce qui revient au même. Si vous avez des sols durs (béton, parquet, carrelage) choisissez un aspirateur à débit d’air important : plus de 40l/s.

L’efficacité énergétique d’un aspirateurEtiquette energie aspirateur

Aujourd’hui, il est plus facile de s’y retrouver grâce à la règlementation Européenne qui impose aux fabricants d’indiquer via une étiquette énergétique les informations liées à la consommation électrique et à l’efficacité énergétique de l’aspirateur.

Cette étiquette comporte une notation de A à G, qui augmente avec l’efficacité de dépoussiérage moyenne, et diminue avec la consommation d’énergie. Les meilleurs aspirateurs reçoivent la note A et les moins efficaces la note G.

Sur cette étiquette vous retrouverez aussi la consommation annuelle d’électricité (la norme prévoit qu’elle doit être inférieure à 62 kWh), le niveau sonore en dB et aussi le niveau de filtration également noté d’A à G.

Vous retrouvez également des performances de nettoyage sur tapis, moquettes et sur sols durs, notées de la même manière.

Cet ensemble de notes vous fournit une grille de lecture objective des performances de votre aspirateur et permet de comparer les modèles entre eux.

 

Aspirateur avec ou sans sac ?

 

C’est un des choix les plus importants lors de l’achat d’un aspirateur. Ceci a un impact en termes d’efficacité, de coût d’usage de l’appareil et de rejet des poussières.

Aspirateurs avec sacs 

Ils ont longtemps été les plus disponibles sur le marché. Des sacs jetables, en papier ou en tissu pour les plus récents, servent de filtres et stockent les poussières et débris aspirés. Ils sont globalement moins puissants que les autres aspirateurs (le sac filtre un peu la puissance), et plus onéreux sur la durée en comptant l’achat des sacs mais créent moins de nuisances en rejetant moins de poussières dans l’atmosphère quand vous les videz.

Aspirateurs sans sacs 

Ces aspirateurs utilisent le principe d’aspiration cyclonique, qui consiste à créer un tourbillon d’air qui envoie les poussières dans le réservoir. Ils proposent une puissance accrue, une facilité d’emploi, un poids moindre et moins de risques d’aspiration bouchée. Ils évitent des coûts induits par le remplacement des sacs mais sont en général plus chers à l’achat.

La notion d’aspiration avec ou sans sac est assez importante au net avantage des aspirateurs sans sacs, souvent pour un poids plus léger. Ceci explique le succès croissant de ces modèles. Choisir un aspirateur sans sac se fait sur les mêmes critères que pour un aspirateur avec sac sauf que devrez être vigilant sur le niveau sonore (en général plus élevé) et être plus attentif à son débit d’air si vous avez des sols plans ( type parquet ou carrelage).

 

Recherchez vous un aspirateur silencieux ?

Pour votre confort, soyez attentif au niveau sonore de votre aspirateur. En général les aspirateurs sans sacs sont un peu plus bruyants. Si vous êtes sensible au bruit, penchez alors pour le choix d’un aspirateur avec sac. Les aspirateurs les plus silencieux que vous trouverez sont néanmoins au niveau de 60 dB environ. Mais leur utilisation sur des temps de courtes durées font que cela reste supportable et ne doit pas être votre critère principal à priori.  

La filtration d’un aspirateur

Outre le système de filtrage principal (sac ou cyclone), les aspirateurs sont tous équipés d’un filtre avant le moteur (pour le protéger) et d’un autre filtre après le moteur (pour bloquer les particules qui peuvent être rejetées par ce dernier).

La plupart des filtres utilisés par les aspirateurs arrêtent les grosses poussières mais laissent passer une partie des poussières de petite taille (de la taille de quelques microns).

Il existe aujourd’hui des aspirateurs qui intègrent des filtres HEPA (High Efficience Particule Air) dans leur système de filtration. Ces filtres HEPA sont particulièrement intéressants pour les personnes allergiques ou asthmatiques puisqu’ils piègent les petites particules (pollen, déjections d’acariens) qui traversent le filtre principal. Un filtre HEPA sur votre aspirateur est donc très utile pour avoir un traitement très efficace et s’assurer d’une meilleure qualité de l’air.

La maniabilité de votre aspirateur

La maniabilité d’un aspirateur est très importante dans votre choix. Une bonne maniabilité vous évitera de la fatigue, de la peine et des douleurs.

La maniabilité va bien au-delà de la classification par types d’aspirateurs comme nous avons pu le voir dans le premier paragraphe.

Cela va dépendre essentiellement de la mobilité de l’aspirateur et donc des roues (si c’est un traîneau), du poids de l’aspirateur, de la longueur du fil d’alimentation, et de la qualité et du type de manche ou du flexible d’aspiration.

Voici quelques critères à vérifier :

  • Les roues : elles doivent être plutôt grandes et orientables (ou sphériques)
  • Le poids : critère à prendre en compte si vous avez des escaliers ou si vous devez le transporter souvent
  • Le fil d’alimentation : il doit être assez long et faire au minimum 6 mètres.  
  • Le manche : soit télescopique ou en plusieurs morceaux, et si possible orientable à 360° au niveau de son raccord à l’appareil (pour éviter de retourner votre aspirateur lorsque vous le tirez)

 

Le choix des accessoires

Il faut bien sûr vérifier que les accessoires qui vous sont nécessaires sont fournis avec l’aspirateur. Il vous faut au moins 3 têtes d’aspiration : une brosse principale pour les sols, un petit suceur pour les rideaux, les coussins et quelques recoins, et un grand suceur pour les radiateurs, plinthes, et autres endroits difficilement accessibles.  Veillez aussi à la largeur de la brosse principale : plus elle est importante, plus vite vous passerez l’aspirateur.

Les aspirateurs avec une turbo-brosse (un rouleau à poils qui tourne avec le flux d’air) ou une électro-brosse peuvent être utiles si vous avez des animaux. Ces brosses sont les plus efficaces pour déloger les poils d’animaux, les cheveux, ou autres débris dans les tapis et moquettes.