Bien choisir son enceinte portable Bluetooth / sans fil ?

Bien choisir son enceinte portable Bluetooth / sans fil ?

De nos jours les enceintes ne sont plus des objets lourds et figés dans un coin du salon

De nos jours les enceintes ne sont plus des objets lourds et figés dans un coin du salon. La technologie a permis de les miniaturiser et surtout de leur conférer de la mobilité. De plus, beaucoup d’enceintes sont sans fil et évitent la profusion de câbles disgracieux et même dangereux. Petit tour d’horizon des différents types d’enceintes sans fil disponibles sur le marché et guide de sélection pour savoir quelle enceinte choisir en fonction de vos besoins et de quelques critères techniques.

Les enceintes portables ou nomades

Ce sont les plus répandues et les plus populaires. Elles sont facilement accessibles et procurent un bon son. Elles bénéficient pour la plupart d’un ou plusieurs modes de communication détaillés ci-dessous

Les enceintes Bluetooth Bluetooth

Elles sont les plus nombreuses et les plus aptes à la mobilité intégrale. Elles ont simplement besoin d’être « connectées » ou « appairées » avec l’appareil qui contient votre musique (smartphone, tablette, pc…) pour pouvoir diffuser celle-ci. Le petit inconvénient du Bluetooth est sa consommation d’énergie assez rapide en phase de lecture. Cela est très nettement atténué avec le Bluetooth 4.0 de dernière génération qui est moins gourmand en électricité.

De plus en plus d’appareils Bluetooth bénéficient aussi de la technologie NFC. C’est la même qui permet le paiement sans contact pour les smartphones. Dans le cas du Bluetooth cela permet une connexion plus rapide et plus simple entre l’enceinte et le téléphone : il suffit de les approcher l’un de l’autre pour y connecter son appareil.

Le Bluetooth est un peu décrié car il dégrade légèrement la qualité musicale. Néanmoins il faut bien reconnaitre que dans le cas d’une utilisation nomade, l’attente en termes de qualité audio est moindre que celle lors d’une écoute confortable dans son salon, et la majeure partie du temps cette dégradation sera peu perceptible.

Les enceintes Airplay Airplay

Ce type de transmission est en général prévu pour les smartphones et tablettes de marque Apple (système iOS). Malgré tout, il est parfois possible d’utiliser le système Airplay avec d’autres marques mais cela suppose une configuration logicielle manuelle pas toujours facile à réaliser. Ce mode de transmission sans fil est rapide, peu gourmand en énergie et offre une qualité sonore supérieure.

Les enceintes résidentielles

On classe dans cette catégorie toutes les enceintes sans fil, mais non nomade. Elles bénéficient d’un système de transmission sans avoir de câbles mais nécessitent de rester à proximité d’un routeur wifi. Bien évidemment tous les types d’enceintes nomades décrites plus haut peuvent être souvent utilisées en mode résidentiel, chez vous via le Bluetooth ou l’Airplay. Mais il existe des enceintes résidentielles pures (qui ne pourront pas vous accompagner en balade à l’extérieur).

Les enceintes Wifi Wifi

Ce sont des enceintes qui communiquent avec votre lecteur musical via le réseau Wifi que vous avez chez vous. Ce mode de diffusion est relativement simple une fois configuré, et il offre une très bonne qualité sonore et une consommation électrique assez faible. De plus la portée du wifi permet en général de pouvoir placer ses enceintes à une distance assez importante qui vous permet d’avoir le choix de votre aménagement.

Les enceintes DLNA DLNA

On trouve sur le marché des enceintes qui prennent en charge ce mode de transmission. C’est en fait une transmission wifi qui répond à un protocole réseau de diffusion. Ce système se retrouve sur plusieurs types d’appareils (amplificateur home cinéma, lecteur hifi en réseau…etc) et leur permet de communiquer entre eux. Les enceintes prenant en charge le protocole DLNA sont tout de même rares car cela suppose d'incorporer un processeur et une couche logicielle à l’enceinte, ce qui est une solution peu ergonomique et coûteuse pour l'utilisateur.

Les enceintes multiroom 

Le système multiroom comprend plusieurs enceintes, qui peuvent être identiques ou non, mais qui sont de la même marque, réparties dans plusieurs pièces. On peut ainsi écouter le même fichier musical (en provenance d’une seule source) dans toutes les pièces équipées, ou écouter des musiques distinctes d'une pièce à l'autre et provenant de diverses sources. Un système multiroom se compose d’une application mobile pour piloter l’ensemble, de plusieurs enceintes et souvent d’un boitier adaptateur qui se branche sur votre box Internet. C’est un système plus complexe et plus cher mais nettement plus convivial pour la famille et les grandes maisons. Cela évite aussi la multiplication des appareils individuels.

Quels critères techniques pour choisir son enceinte ?

Les différents types d’enceintes portables sans fil évoqués plus haut correspondent en fait à des modes d’utilisation et des configurations techniques appropriées à vos habitudes et vos appareils de lectures. Lorsque vous avez déterminé ces éléments, il vous reste à choisir parmi les enceintes qui correspondent à votre sélection. Voici 4 critères techniques essentiels pour vous aider à choisir votre enceinte sans fil.

Le nombre de voies

Le nombre de voies d’une enceinte est caractérisé par deux chiffres : par exemple 2.1 ou 2.0. Le premier indique le nombre de voies (qu’elles soient mono, stéréo ou surround), et le second vous renseigne si l’enceinte dispose d’un caisson de basse. Les plus petites enceintes nomades ne comportent assez souvent qu'une seule voie, mais les modèles à deux voies (stéréo) sont les plus nombreux.

Si l’effet stéréo sera moindre que sur des haut-parleurs séparés, cela apportera toutefois un son moins monobloc et plus agréable.

La puissance d’une enceinte

La puissance se mesure en watts (W) : par exemple 2x10 W qui indiquera deux voies de 10 Watts chacune. La puissance est en générale proportionnelle à la taille de l’enceinte. Il faut adapter le choix de la puissance à l’usage que vous aurez de votre enceinte et le type de pièce que vous souhaitez sonoriser. Pour un usage purement nomade des puissances de 10 à 20 watts sont suffisantes, et pour une chambre ou une pièce simple, 20 à 30 W sont corrects. Pour des grandes pièces et des volumes plus importants (un grand salon) il ne faut pas hésiter à dépasser les 40 Watts par voie.  

La bande passante

C'est tout simplement la gamme de fréquences que le haut-parleur restitue sans problème et avec constance. On définira une bande passante par une fréquence basse et une fréquence haute. On peut ainsi avoir des enceintes ayant une bande passante de 20 Hz à 20 kHz (20 000 Hz). Plus celle-ci est large, plus elle restituera une gamme de sons étendue.  

L’autonomie

L’autonomie d’une enceinte est surtout importante pour une enceinte nomade. La plupart des enceintes nomades se rechargent via un chargeur ou un câble USB. Pour avoir une bonne autonomie sans trop de gêne il faut, à minima, choisir des enceintes ayant plus de 4 heures d’autonomie. L’idéal étant de sélectionner des enceintes offrant 8 à 10 heures d’autonomie : ce qui vous laissera un peu de marge avant d’avoir à la recharger !