Comment photographier en fonction de l'environnement ?

Comment photographier en fonction de l'environnement ?

Photographier est un art complexe et vaste. Si vous voulez réussir vos photos, vous devez tenir compte de l’environnement...

Photographier est un art complexe et vaste. Si vous voulez réussir vos photos, vous devez tenir compte de l’environnement, des circonstances et vous rappeler de conseils précieux qui vous serviront dans bien des cas. Découvrez alors avec nous 10 conseils pour savoir comment prendre des photos professionnelles en fonction de l’environnement.

Réussir une photographie de neige Correction d'exposition

Les paysages enneigés offrent des possibilités de clichés romantiques et somptueux à condition de ne pas tomber dans deux travers assez courants : la sous-exposition, avec une neige qui apparait grise ou au contraire la surexposition avec une neige qui apparait d’un blanc aveuglant voire fluorescent.

Pour éviter cela il faut utiliser la correction d’exposition. En général une valeur de +1 à +2 IL convient, mais cela dépend beaucoup des circonstances de luminosité. A vous de vérifier à l’écran, en utilisant plutôt l’histogramme d’exposition, qui est plus sûr pour vérifier l’exposition de votre image.

Si votre appareil ne dispose pas de correction d’exposition vous pouvez pointer votre appareil vers une zone contrastée (un sous-bois, l’avancée d’une construction avec de l’ombre ou des personnes habillées en sombre), appuyer à mi-course sur le déclencheur pour verrouiller l’exposition et la mise au point, et recomposer la scène avant de déclencher définitivement.

Niveaux d'exposition

Comment photographier de nuit ?

La nuit, c’est le manque de lumière bien évident qui est la contrainte essentielle pour prendre des photos. Pour compenser ce manque de lumière il y a 3 techniques à employer :

  • Augmenter l’ouverture : il faudra alors travailler avec des objectifs assez lumineux. Des appareils avec objectifs interchangeables seront donc plus faciles à employer pour la photo de nuit (reflex et hybrides). Mais ce n’est pas impossible avec les compacts et bridges, si vous augmentez le temps de pose.

Ouverture appareil photo

  • Réduire la vitesse d’obturation : mais pour cela il faudra stabiliser votre appareil (trépied).

Vitesse obturateur appareil photo

  • Pousser la sensibilité ISO : ceci sera limité par la capacité de l’appareil utilisé et une forte augmentation de l’ISO va créer du « bruit » sur votre photo (des petits points colorés) qu’il faudra traiter en post-traitement avec un logiciel de retouche.

Reglage sensibilité ISO

Pour faire des photos de nuit il faut donc mixer ces trois techniques en essayant plusieurs réglages afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

Comment photographier la lune ?

La lune reflète directement la lumière puissante du soleil et elle offre ainsi une lumière assez forte au milieu d’un ciel sombre. Vous n’aurez donc pas besoin de pose longue pour bien photographier la lune.  Mais voici quelques techniques que vous devez employer pour avoir de bons clichés de la lune en toutes circonstances.

  • En automatique, mettez-vous en priorité à l’ouverture (av sur la plupart des appareils) en privilégiant des ouvertures à F/5,6 ou F/8.
  • Sélectionnez une sensibilité peu élevée aux alentours de 200 ISO pour réduire au maximum le bruit dans votre image. Ceci est surtout valable en milieu urbain où des lumières parasites affecteront votre photo.
  • Pour la vitesse, sélectionnez une valeur de 1/125 à 1/250 si vous n’êtes pas en mode ouverture automatique, afin d’avoir une bonne netteté.

Comment photographier un paysage ?

La photo de paysage est certainement la plus classique et la plus répandue mais elle demeure un art difficile et rares sont les très bonnes photos de paysage. Pour mieux appréhender ces photos, voici 3 conseils généraux à suivre pour réussir vos prochains clichés !

Attendez la bonne lumière pour réussir vos photos de paysages :  la qualité de la lumière est le facteur essentiel à considérer lors d’une prise vue, dans le but d’obtenir une belle image. En général, les meilleures heures sont celles qui suivent le lever du soleil et celles qui précèdent son couché. Ces heures de la journée sont vraiment à privilégier pour bien photographier un paysage puisque c’est à ce moment que la lumière est la plus belle. Evitez par-contre les lumières crues de la mi-journée.

Observez pour construire le cadre de votre image : essayez de donner une dynamique à votre image en travaillant la composition et votre cadrage. Jouez sur les contrastes, les effets de lumière et évitez de mettre l’élément le plus important, pile au centre. Au contraire, essayez de décaler un peu la composition et de donner un sens de lecture à votre photo, en évitant le plan de face trop banal et écrasant. Donnez également de l’importance au ciel, s’il a des nuages plus ou moins denses, en privilégiant 2/3 de ciel et 1/3 de paysage ou l’inverse si le ciel est un peu uniforme.

Enfin, côté matériel, privilégiez les focales grand angle et l’utilisation d’un trépied qui vous permettra de stabiliser votre image et d’adopter l’angle de vue le plus original et le plus adapté. Il existe aujourd’hui des trépieds très pratiques, pliables, légers et transportables dans une poche de sac à dos.

Comment prendre des belles photos de soi ?

Si la mode du selfie avec un smartphone a un peu entamé la qualité des photos de soi, il y encore des moyens de réaliser de beaux autoportraits avec un appareil photo reflex, un appareil photo compact ou encore un appareil hybride.

Si vous utilisez un appareil reflex, utilisez ses possibilités de programmation combinées avec la qualité d’image en prenant soin de l’installer sur un trépied. Un appareil plus léger type compact ou hybride vous permettra de travailler avec des angles plus décalés et en mode selfie.

Pour réussir vos photos, faites plusieurs essais de réglage de la vitesse et de l’ouverture, en choisissant de préférence une bonne profondeur de champ qui vous fera le visage bien net.

Placez vous aussi en fonction de la lumière. Choisissez plutôt des sources de lumières à hauteur d’homme, mais pas en provenance d’un point bas ni d’un point haut.

Enfin, lorsque vous avez trouvé le bon réglage, faites des séances de poses en déclenchement automatique. Certains appareils ont même des modes rafales qui vous permettent de prendre de 10 à 30 photos en automatique programmé. Veillez à ne pas bouger trop vite entre les déclenchements et à placer votre regard de manières différentes (essayez aussi bien des regards face caméra et des regards décalés). Pensez à donner de la mobilité à votre visage en souriant et en prenant diverses attitudes.

Une fois vos photos réalisées vous n’aurez plus qu’à trier et sélectionner celles qui vous paraissent les plus réussies (n’hésitez pas à demander un avis extérieur). Lorsque vous avez cernés celles qui vous conviennent le mieux, procédez à une nouvelle séance en retravaillant ces poses et en améliorant le résultat obtenu !