Faire son savon soi-même

Faire son savon maison avec un mixeur plongeant : place au savon éthique !

Vous souhaitez vous lancer dans la fabrication de votre savon maison ? Passez à l'action avec un mixeur plongeant et quelques ustensiles

Vous aimeriez savoir ce que vous mettez exactement sur votre corps ? Pourquoi ne pas vous lancer dans la fabrication de votre propre savon maison avec un mixeur plongeant et quelques ustensiles qui sont déjà dans vos placards ?

Pourquoi fabriquer son savon maison ?

La fabrication du savon maison est de plus en plus à la mode. Elle permet non seulement de savoir exactement quels ingrédients ont été utilisés, mais aussi de varier les recettes et parfums en fonction de vos besoins et de vos envies. Elle évite le gaspillage en ne faisant appel qu'aux composants essentiels et limite l'utilisation d'emballages potentiellement polluants.

Écoresponsable, le savon fait maison est aussi un bon moyen de réaliser des économies, car son élaboration ne demande pas de matériel rare ou particulièrement cher. Et puis, quel bonheur de se laver chaque jour avec un savon qui sent bon que vous avez fait vous-même !

Du mixeur plongeant au pH-mètre : bien s’équiper pour faire son savon maison

Pour fabriquer votre savon DIY, il faut commencer par vous munir du matériel de base.

 

Mixeur
BRAUN 

MQ100CURRY

34,99 € ( dont éco-part : 0,30 € )
Une balance de cuisine

Utiliser une balance avec une précision de 1 g permet de mesurer avec exactitude les ingrédients nécessaires à la fabrication du savon. S'il n'y a pas besoin d'être précis au milligramme près, sachez cependant qu'il faut respecter les proportions pour ne pas risquer un échec.

Un mixeur plongeant

Le mixeur plongeant est très utile pour mélanger la préparation pour savon de manière homogène et pour obtenir une texture onctueuse et sans grumeaux. Il n'existe pas de mixeur pour savon à proprement parler, mais le mixeur à bras plongeur que l'on utilise en cuisine fait très bien l'affaire.

Des récipients

Pour préparer le mélange qui deviendra votre savon quotidien, prévoyez un grand récipient en plastique ou en inox. Le verre peut aussi convenir, mais il risque de se casser en cas de mauvaise manipulation. Choisissez un grand pichet ou bien un saladier muni d'un bec verseur afin de pouvoir verser votre préparation facilement dans des moules. De petits bols ou ramequins peuvent vous être utiles pour disposer les différents ingrédients employés au cours de la recette.

Un thermomètre

Bien qu'elle ne soit pas indispensable, l'utilisation d'une sonde de température ou d'un thermomètre à infrarouge peut vous aider à repérer le bon moment pour incorporer certains ingrédients.

Un pH-mètre

Là non plus, rien d'obligatoire, mais l'emploi d'un pH-mètre s'avère utile pour contrôler l'acidité de votre savon et savoir s'il risque de vous irriter la peau ou non.

Des moules à savon

Pour donner leur forme définitive à vos savons, il faudra vous munir de moules. Il est préférable de choisir des modèles spécifiques à la fabrication du savon, mais dans un premier temps vous pouvez vous contenter d'un simple moule à cake ou d'un moule à financiers par exemple.

Du matériel de protection

La soude est un produit qui peut causer des brûlures graves. Pour éviter tout incident, protégez-vous avec des gants, des lunettes, un tablier et éventuellement un masque respiratoire.

Quels ingrédients choisir pour faire son savon maison ?

La meilleure technique pour faire son savon maison est la saponification à froid. Simple à mettre en œuvre, c'est aussi le procédé le plus respectueux des ingrédients et de leurs propriétés naturelles. Elle repose sur la réaction chimique qui a lieu lorsque l'on met en contact de la soude caustique avec des matières grasses, et ce, sans avoir recours à une source de chaleur externe.

Pour fabriquer son savon, trois ingrédients de base :

  • La soude caustique : attention à ne pas confondre avec les cristaux de soude utilisés pour élaborer sa lessive maison,
  • L'eau déminéralisée qui sert à la dilution de la soude,
  • Les huiles et beurres végétaux qui confèrent des bienfaits spécifiques à votre savon DIY.

À ces composants peuvent s'ajouter d'autres ingrédients : des huiles essentielles dotées de différentes vertus, des parfums naturels, des hydrolats pouvant se substituer à l'eau.

Fabriquer son savon maison : nos recettes

Recette de base : savon à l'huile d'olive et de noix de coco

Ingrédients

  • 450 g d'huile de noix de coco
  • 700 g d'huile d'olive
  • 450 g d'huile d'arachide
  • 560 ml d'eau déminéralisée
  • 228 g de soude caustique

Diluez doucement la soude dans l'eau déminéralisée. Mélangez ensuite les huiles et faites-les chauffer à 40 °C. Une fois cette température atteinte, ajoutez la soude diluée avec précaution en continuant de brasser le mélange régulièrement. C'est durant cette étape que vous faites usage de votre mixeur plongeant pour savon.

Lorsque la préparation commence à durcir et que la spatule ou la cuillère laisse une trace de son passage, le savon est prêt à être moulé. Ce moment précis se nomme la « trace » ou le « traçage ». Quand il y en a, c'est aussi l'occasion d'incorporer vos différents additifs (parfums, essences, argile, etc.).

Pour faciliter le démoulage, vous pouvez graisser vos moules à la vaseline. Versez-y la pâte, puis laissez reposer 24 à 48 h. Passé ce délai, démoulez vos savons, puis laissez-les sécher pendant un mois avant emploi. Veillez à bien nettoyer tous les ustensiles après utilisation.

Savon aux huiles essentielles

Pour réaliser un savon aux huiles essentielles, vous pouvez reprendre la recette de base précédente en ajoutant les essences souhaitées au moment où vous obtenez la trace. Vous pouvez utiliser votre mixeur à savon pour bien homogénéiser le tout. Attention, il ne faut jamais incorporer plus de 3 à 5 % d'huile essentielle à votre mélange.

Voilà, vous connaissez toutes les notions principales pour vous lancer dans la fabrication de votre savon maison !