Machine à pain, laquelle choisir ?

Machine à pain, laquelle choisir ?

Il n’y a rien de plus sain que de manger son propre pain. Vous dépensez moins tout en ayant la possibilité d’utiliser les ingrédients que vous désirez.

Il n’y a rien de plus sain que de manger son propre pain. Vous dépensez moins tout en ayant la possibilité d’utiliser les ingrédients que vous désirez. Faire son pain à la maison est devenu un jeu d’enfant grâce à une machine à pain, d’ailleurs facile à utiliser. Toutefois, si vous pensez en acheter, il est important de connaître les différents critères de choix que nous vous présentons dans ce guide d’achat de machine à pain.

La machine à pain : principe et fonctionnement

La machine à pain est un appareil électroménager qui permet de faire son propre pain, mais aussi d’autres préparations comme des pains de mie, des cakes, et autres. Il est aussi possible de faire de la brioche dans une machine à pain. Cette machine fonctionne grâce à plusieurs éléments de base dont :

  • Une cuve, souvent amovible, fermée par un couvercle avec un hublot. C’est l’élément qui sert à préparer le pain.

La cuve d'une machine à pain

  • Les pales ou les mélangeurs qui sont montés sur un axe rotatif dans la cuve. Ils servent à mouler et à pétrir la pâte. Avec les mélangeurs vient le crochet qui sert à démouler.

La pale d'une machine à pain

  • Le distributeur d’ingrédients qui, comme son nom l’indique, sert à distribuer automatiquement tous les ingrédients quand cela est nécessaire.

Distributeur d'ingrédients d'une machine à pain

  • Un panneau programmateur qui permet de contrôler la cuisson. Il est composé de plusieurs boutons (menu, minuterie, indicateur LED, etc.)

Panneau programateur

Quelle machine à pain choisir ?

Quand il s’agit d’acheter une machine à faire le pain, bien la choisir est essentiel. Vous devez vous assurer de sa qualité tout en considérant sa capacité à vous fournir du bon pain. Voici quelques critères que vous devez prendre en compte pour le choix d’une machine à pain.

Pour quel usage ?

Si vous souhaitez faire du pain basique quotidiennement, tournez-vous vers un modèle solide, peu sophistiqué qui vous garantit une bonne cuisson et une facilité d’utilisation.

Si vous êtes plus créatif et souhaitez explorer différentes recettes, les modèles programmables avec plusieurs fonctionnalités seront appropriés à votre usage. Il existe aussi des modèles polyvalents qui peuvent être utilisés au quotidien en offrant diverses fonctionnalités.

La capacité de la machine

Il s’agit d’un critère très important qui dépend de la taille de votre foyer et de votre consommation de pain. La plupart des machines sur le marché affichent une capacité de 750 g à 1,5 kg. En tout cas, il est plus prudent de choisir une machine avec une capacité légèrement supérieure à ses besoins.

Les fonctionnalités nécessaires

En fonction de sa gamme, une machine peut avoir de nombreuses fonctionnalités intéressantes, dont le but est de faciliter son utilisation. Les plus courantes sont :

  • La programmation : elle offre un vrai confort d’utilisation et vous permet de programmer la cuisson à l’heure de votre choix. Certains modèles peuvent être programmables jusqu’à 13 heures à l’avance. C’est une véritable machine à pain automatique.
  • Le maintien au chaud : une fonction essentielle si vous ne souhaitez savourer votre pain qu’un peu après la cuisson.
  • La fonction baguette : elle permet de réaliser des mini-baguettes.
  • La cuisson de confitures : certaines machines peuvent permettre la confection de bonnes confitures faites maison.
  • La fonction pain rapide : pratique, elle permet de cuire le pain en seulement une heure sans en altérer la qualité.
  • Le réglage de la dorure du pain : cela vous permet d’avoir un pain bien doré, à votre convenance.

Le nombre de mélangeurs

Certaines machines peuvent avoir un simple mélangeur pour pétrir la pâte. D’autres modèles en possèdent un deuxième pour favoriser un pétrissage optimal. Il est courant qu’un mélangeur se retrouve coincé dans la mie et ne facilite pas le démoulage. Il y a des modèles qui proposent un rabattement automatique du mélangeur pour éviter ce problème.

Le nombre de cuves

Généralement, une machine à pain possède une seule cuve. Mais il existe des marques comme Riviera et Bar ou Seb qui ajoutent une deuxième cuve pour permettre différentes préparations (cuisson de riz, de polenta ou de céréales). Choisissez de ce fait selon vos besoins.

Le poids et la forme

Une machine à pain peut être volumineuse et encombrante. Elle peut être de forme carrée, ce qui optimise l’espace, ou arrondie. Avant de choisir un modèle, il est important de tenir compte de l’espace qui va l’accueillir dans votre cuisine.

Comment utiliser une machine à pain ?

Pour faire du pain à partir de ce genre de machine, vous devez d’abord identifier quel type de pain vous souhaitez réaliser. Prenons l’exemple du pain blanc. Vous aurez besoin de :

  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 310 ml d’eau
  • 525 g de farine blanche (T55)
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1 cuillère à café de lait
  • 7 g de levure boulanger en grains

Pour le processus de réalisation, déposez d’abord les ingrédients dans la cuve de la machine à pain. Pour avoir une bonne qualité et une bonne cuisson du pain, vous devez suivre l’ordre de rajout des ingrédients : les liquides (lait, eau, huile) à verser en premier au fond du bac. Ensuite, versez les ingrédients secs (farine, sucre et sel). Terminez en ajoutant la levure. À noter que si vous disposez d’un distributeur automatique d’ingrédients, vous n’avez pas besoin de suivre cet ordre car ce système s’occupera de tout.

Programmez la machine en mode « pain blanc » ou « pain classique », et laissez pétrir et cuire selon le mode de cuisson choisi (environ 1h à 1h30). À la fin de la cuisson, sortez le pain du bac et posez-le sur une grille une heure avant de le déguster. Votre pain sera croustillant.

Les machines pour pain sans gluten

De plus en plus de consommateurs choisissent des formules de pain sans gluten. En effet, le gluten (une protéine contenue dans le riz, les céréales et donc le pain) s’avère être nocif chez certaines personnes sensibles. Il peut entraîner une inflammation de l’intestin grêle, une intolérance (maux de ventre, diarrhée) ou des problèmes de digestion.

Ne pas manger du gluten est presque impossible, car on retrouve cet élément dans beaucoup de produits. Mais il est possible de limiter sa consommation. La fabrication de son propre pain sans gluten dans une machine à pain est une de nombreuse solution pour gérer son intolérance à cette protéine et pouvoir déguster du pain.

Beaucoup de machines à pain sont dotées de programmes spécifiques pour faire du pain sans gluten. Elles proposent une fonction de pétrissage plus élaboré puisqu’en l’absence du gluten, la pâte peut manquer d’élasticité. Les machines à pain sans gluten offrent un programme plus spécifique afin de réaliser une pâte de bonne qualité.

Elles sont disponibles dans les magasins bios ou chez certains grands fabricants comme Moulinex et sa gamme de machine à pain sans gluten.