Hotte de cuisine : avec ou sans évacuation ?

Hotte de cuisine : avec ou sans évacuation ?

La hotte est l’appareil le plus difficile à choisir pour sa cuisine. Son rôle principal étant d’aspirer les vapeurs et les odeurs de cuisine, il est recommandé de choisir une hotte qui possède un débit important…

Le choix d’une hotte aspirante pour votre cuisine est aussi délicat qu’important. En effet, une hotte conditionnera une bonne part du bien-être et du plaisir à cuisiner en aspirant les vapeurs et les odeurs de cuisson.  C’est pourquoi nous avons confectionné ce guide d’achat destiné à vous expliquer les différents types de hottes de cuisine disponibles sur le marché, leurs avantages respectifs, les choix esthétiques que vous pouvez faire et quels critères retenir pour sélectionner votre hotte. Vous trouverez également des conseils pour entretenir votre hotte aspirante et lui garantir une durée de vie optimale.

Hotte à recyclage ou à évacuation d'air ?

Le premier choix que vous aurez à faire pour choisir votre hotte aspirante de cuisine concerne la technologie utilisée par celle-ci. Deux solutions s’offrent à vous :
- les hottes à évacuation -ou à extraction d’air- qui conduisent l’air aspiré vers l’extérieur grâce à une gaine.
- les hottes à recyclage qui font passer l’air aspiré dans des filtres et rejettent l’air dans la cuisine une fois que celui-ci a été assaini.
La première solution est préférable car l’air est totalement évacué à l’extérieur. Mais cela suppose aussi des travaux plus lourds et surtout d’avoir une configuration adéquate : il faut, par exemple, que la hotte soit assez près d’un mur donnant vers l’extérieur.
Ce choix technique reste donc essentiellement lié à la configuration des lieux eévt votre souhait ou non de faire des travaux plus lourds. Beaucoup de modèles de hottes aspirantes sont utilisables à la fois en mode évacuation et en mode recyclage. C’est donc la manière de l’équiper et de l’installer qui déterminera son mode d’utilisation. Néanmoins, certains modèles sont spécifiques à une technique seulement. Il faut donc être vigilant dans votre choix en fonction de vos souhaits ou d’une évolution ultérieure de votre installation.
Vous retrouverez dans le tableau ci-dessous les principaux avantages et inconvénients des deux solutions.

Types de hottes Avantages Inconvénients
Hotte à évacuation Plus grande capacité d'extraction Très peu d'odeurs Très peu d'entretien  Installation lourde et plus complexe Certains modèles plus chers à l'achat
Hotte à recyclage  Facile à installer Certains modèles moins chers Plus de possibilités esthétiques Capacité d’extraction plus faible Ms efficace contre les odeurs Entretien régulier nécessaire Dépenses régulières d’entretien (filtres)

 

La capacité d'extraction d’une hotte de cuisine

Toutes les hottes n’ont pas la même capacité d’extraction d’air ou la même puissance. Cette capacité est mesurée en m3/heure. Pour déterminer la capacité dont vous avez besoin vous devez vous baser sur les dimensions de votre cuisine et calculer son volume. En multipliant la longueur par la largeur et par la hauteur sous plafond vous obtiendrez ce volume qu’il faudra ensuite multiplier par 10 pour avoir une idée de la capacité d’extraction nécessaire. En effet, on considère que l’air de la cuisine doit être renouvelé à une cadence de 10 fois par heure quand vous cuisinez.
Par exemple si votre cuisine fait 4 m de long et 3 mètres de large avec une hauteur sous plafond de 2m50 la capacité d’extraction d’air nécessaire pour votre hotte sera de :

4 x 3 x 2,5 x 10 = 300 m3/heure.

Chaque fabricant indique pour les différents modèles la capacité d’extraction d’air sur la fiche technique. Néanmoins, si vous utilisez la hotte en mode recyclage, donc avec des filtres, vous devez diminuer de 25 % environ cette capacité indiquée. Les filtres réduisent en effet la puissance d’extraction d’une hotte sans conduit.
La forme d’une hotte et son installation ont aussi des impacts sur sa capacité d’extraction d’air. Plus la hotte a une forme courbe et enveloppante plus elle optimisera l’extraction. Par contre, les hottes réduites en surface et étroites, ont une capacité un peu plus faible. De même, si vous installez la hotte avec une gaine d’extraction vers l’extérieur, si celle-ci est coudée et étroite, cela diminuera la capacité d’extraction de l’appareil.

 

Bruit de la hotte

Le bruit de votre hotte est un élément important à prendre en compte. Il peut en effet vous impacter fortement lorsque vous êtes en train de cuisiner. Il y a un large choix de hottes sur le marché allant de 30 dB jusqu’à 70 dB pour les plus bruyantes. La différence est donc énorme. Même si l’emploi d’une hotte aspirante est de courte durée en général, un bruit de 70 dB peut être vite épuisant et assourdissant.
La sensibilité au bruit est une affaire personnelle et dépend aussi de la configuration de vos locaux. Si votre cuisine est ouverte sur un salon, le bruit de la hotte peut être plus gênant que si vous disposez d’une cuisine dont on peut fermer la porte.
Pour votre confort et celui de votre entourage essayez de choisir des hottes aspirantes dont le niveau sonore maximale indiqué est en dessous de 65 dB.

Les différents types de hottes aspirantes

Il existe plusieurs types de hottes à l’esthétique, la forme et au mode de pose différents. Votre choix en la matière dépendra de vos goûts, du style de cuisine que vous avez et de son aménagement.


Les hottes décorativesHotte murale

Ce sont les hottes qui ont une forme particulière et participent au style de votre cuisine. Elles sont visibles et proéminentes. 
Hotte murale : aussi appelée hotte cheminée, hotte de design murale ou encore hotte décorative murale. Elle s’installe sur un mur ou en angle et peut avoir différentes formes : box, cylindrique, pyramidale, trapèze ou encore à pan incliné.
Hotte îlot : elle se place, suspendue au plafond, au-dessus d’un îlot de cuisson. En général, elles doivent avoir une capacité d’extraction forte car les vapeurs et odeurs de cuisson s’échappent plus facilement, venant d’une position centrale dans la cuisine.

Les hottes encastrablesHotte encastrable

A la différence de la hotte décorative, la hotte encastrable est discrète et peu visible.
Hotte de plan de travail : c’est une hotte directement intégrée à la table de cuisson. Elle sort au moment de son utilisation et se range dans la table de cuisson une fois éteinte. Souvent placée sur les côtés, elle se doit d’être très puissante car sa position est handicapante pour aspirer convenablement.
Hotte plafond : complètement intégrée dans votre plafond, elle est discrète et ne gêne pas quand on cuisine. Elle conviendra si la hauteur sous plafond n’est pas trop importante, et nécessite des travaux pour l’intégrer (avec son équipement) dans le plafond.

Les hottes casquettes ou hottes visièresHotte casquette

Hotte casquette / visière : c’est la plus traditionnelle et la plus répandue. Elle vient en surplomb, avancée au-dessus de votre zone de cuisson et se fixe au mur. Elle reste aujourd’hui parmi les moins chères et sera parfaite si elle est placée sous un meuble haut


Les hottes tiroirs

Hotte tiroir dans un meuble haut : complètement intégrée dans la partie basse d’un meuble haut elle se met en route automatiquement ou manuellement lorsqu’on la tire de son emplacement. Elle reste une des solutions les plus discrètes pour ceux qui ont un mobilier qui s’y prête. 

Les hottes à groupe filtrant

Hotte à groupe filtrant : c’est une hotte encastrable de grande puissance qui s’intégre le plus souvent dans le bas d’un meuble haut. Il faut prévoir un peu d’espace en hauteur pour pouvoir dissimuler le groupe dans le meuble.

Autres critères à considérer avant d'acheter votre hotte

Il vous faudra regarder de près les dimensions de votre hotte : il est nécessaire que sa surface d’aspiration recouvre votre zone de cuisson. Veillez donc à ce que la largeur et la longueur de la hotte soient au moins égales à celles de votre zone de cuisson pour optimiser l’aspiration.
Ne négligez pas non plus l’éclairage, en particulier pour les hottes en casquette ou à tiroir qui font de l’ombre sur vos casseroles et poêles. Choisissiez dans ces cas, des hottes munies d’un éclairage efficace.
Enfin, vérifiez s’il est aisé de nettoyer la hotte. Les filtres, la zone d’aspiration ainsi que l’habillage extérieur et que le panneau de commande se salissent vite. Il faut donc plutôt choisir des hottes avec des formes simples et des matériaux lisses qui permettent un nettoyage facile et rapide.

 

L’entretien des filtres des hottes aspirantes

Les hottes sans conduit ou hottes à recyclage disposent de deux types de filtres : des filtres à charbon et des filtres à graisse. Ces derniers sont aussi souvent présents sur les hottes à évacuation.
Le filtre à charbon se change tous les 6 mois environ. Il est vraiment nécessaire d’effectuer ce remplacement malgré son coût., et pour cause : au-delà de cette période, votre filtre à charbon est inefficace et vous renvoyez dans votre cuisine un air chargé d’autant d’odeurs que celui aspiré.
La plupart des filtres métalliques à graisse peuvent se laver au lave-vaisselle avec une température supérieure à 65°C. S’il est aussi possible de les laver à la main, ce serait toutefois bien moins efficace.
Les filtres à graisse en matière synthétique peuvent également être lavés mais ont une durée de vie bien plus faible et doivent être très régulièrement changés.
Dans tous les cas, lisez attentivement la notice du constructeur de votre hotte et suivez ses conseils pour avoir une hotte qui apportera en permanence un air frais et sain dans votre cuisine !