Digital vous répond sur les Amplis audio vidéo

Digital vous répond sur les Amplis audio vidéo

Pas de bonne installation home-cinéma sans un bon ampli. Il peut alimenter de 2 à 8 enceintes, selon la source que vous utilisez…

Pas de bonne installation home-cinéma sans un bon ampli. Il peut alimenter de 2 à 8 enceintes, selon la source que vous utilisez. Pour vos CD-audio et MP3, 2 enceintes suffisent. Pour un DVD, il en faut 6. Et 8 pour rendre au mieux l’étendue sonore d’un Blu-ray.

Avant de vous décider, vérifiez bien quels formats de décodage il intègre. Dolby Digital, DTS et Dolby Prologic II (IIx en 7.1), qui permet d’extraire 5 canaux d’un signal stéréo, sont la configuration minimale requise d’un système 5.1 (2 enceintes avant principales, 1 centrale, 2 arrières et 1 caisson de basse). Pour passer en 6.1 (1 enceinte centrale arrière en plus), l’ampli doit intégrer les formats DTS ES Discret et Matrix, le Dolby Digital ES et si possible le DTS neo :6, qui fait pour le 6.1 le même travail que le Dolby Prologic II. En mode 7.1, le Dolby TrueHD et le DTS HD sont grandement recommandés.

Les 2 autres données principales à prendre en compte sont la puissance de votre ampli et sa connectique. Pour la puissance, assurez-vous qu’elle est bien exprimée en Watts RMS, seule mesure vraiment significative.

Concernant la connectique, elle est bien sûr capitale. 1 port HDMI pour relier un lecteur Blu-ray paraît essentiel. 1 second port HDMI vous permettra de relier un écran plat ou un vidéoprojecteur. N’oubliez pas de vérifier la présence d’une sortie dédiée à votre caisson de basse. On ne sait jamais.