quelle casserole pour vitrocéramique

Peut-on mettre n'importe quelle casserole sur une plaque vitrocéramique ?

Vous êtes tentés par une plaque vitrocéramique, attention à la casserole utilisée. Nos conseils pour conserver une plaque en bon état

Vous êtes tenté par l'achat d'une plaque vitrocéramique, mais vous avez entendu dire qu'il est nécessaire d'utiliser des cocottes et casseroles bien précises avec ce genre d'équipement ? Ce n'est ni tout à fait vrai ni complètement faux. En fait, tout dépend du type de plaque pour lequel vous optez. On vous explique tout ce qu'il faut savoir sur les différents modèles de plaques vitrocéramiques, quelles casseroles choisir en fonction des dispositifs et comment échapper au renouvellement de toute votre batterie de cuisine.

Plaque vitrocéramique, plaque à induction : quelles différences ?

Commençons par faire le point sur les différents types de plaques de cuisson électriques d'aujourd'hui. Dans le langage courant, on emploie généralement les termes « plaque vitrocéramique » et « plaque à induction » pour désigner deux modèles de plaques de cuisson en verre bien distincts. Pourtant, la plaque à induction est elle-même une plaque vitrocéramique !

En réalité, il existe trois principaux types de plaques vitrocéramiques, chacune faisant appel à une technologie différente pour émettre de la chaleur :

  • La plaque vitrocéramique à foyer radiant qui transmet la chaleur grâce à une ou plusieurs résistances situées sous la plaque en verre qui constitue sa surface,
  • La plaque vitrocéramique à foyer halogène qui utilise une ou plusieurs ampoules halogènes placées sous la plaque de verre pour fonctionner,
  • La plaque vitrocéramique à induction, d'un aspect extérieur identique aux modèles précédemment cités, mais qui transmet la chaleur aux récipients en générant un champ électromagnétique.

Les plaques à foyer radiant ou halogène sont en fait des versions modernes de nos anciennes plaques électriques en métal. Selon leur puissance, elles peuvent produire une grande quantité de chaleur et restent chaudes au toucher durant plusieurs heures après leur utilisation. Les foyers sont d'ailleurs très rouges après retrait du récipient. De même qu'avec leurs ancêtres métalliques, il ne faut surtout pas poser la main nue sur le foyer de ce type de plaque lorsque vous venez de l'éteindre. Vous risqueriez de vous brûler gravement.

La plaque à induction, quant à elle, a recours à une technologie qui ne transmet la chaleur qu'aux récipients sans passer par l'accumulation de calories dans un foyer. C'est pour cela qu'elle reste uniformément noire au cours de la cuisson. Si elle fonctionne un long laps de temps, elle est tout de même chaude au toucher une fois éteinte, mais bien moins qu'un foyer radiant ou halogène. De plus, elle refroidit beaucoup plus vite, puisqu'elle ne possède pas de résistance ayant accumulé la chaleur pendant la cuisson.

Quelle casserole pour une plaque vitrocéramique ?

Une plaque vitrocéramique à foyer radiant ou halogène n'est ni plus ni moins qu'un ensemble de trois ou quatre foyers qui émettent de la chaleur, même quand aucun objet n'est posé sur sa surface. Ce genre de modèle ne nécessite donc pas de se munir de casseroles ou de cocottes spécifiques. Les poêles et récipients déjà présents dans vos placards seront tous compatibles avec ce type de plaque de cuisson. Il n'existe d'ailleurs pas de casseroles pour vitrocéramique.

En revanche, si l'on parle d'une plaque vitrocéramique à induction, la situation est différente. Pour que le champ magnétique produit par la plaque soit en mesure de réchauffer le récipient posé dessus, il faut que ce dernier soit lui aussi magnétique.

Comment vérifier si ma casserole est adaptée aux plaques vitrocéramique

Beaucoup de matériaux, comme l'aluminium, le verre, la porcelaine ou encore le cuivre, ne sont pas compatibles avec les plaques vitrocéramiques. C'est pour cette raison qu'il existe un logo spécial permettant de savoir si la casserole considérée est compatible avec l'induction ou non. Il s'agit d'un symbole représentant une résistance en forme de serpentin, celui-ci étant généralement gravé sur la face extérieure du fond du récipient.

Mais ce n'est pas parce que votre casserole ne porte pas ce logo qu'elle n'est pas compatible avec l'induction. Vous pouvez effectuer un test assez simple pour vérifier si la cocotte, le fait-tout ou la casserole que vous souhaitez utiliser peut fonctionner sur une plaque à induction. Prenez un aimant, l'un de ceux qui ornent votre frigo par exemple, et approchez-le du récipient de votre choix. S'il reste collé, cela veut dire que celui-ci est magnétique et donc adapté à votre plaque. S'il ne tient pas, c'est que le récipient ne peut pas être employé sur une plaque à induction.

Le disque relai : une solution pour utiliser vos casseroles sur les plaques à induction

Vous ne souhaitez pas renouveler toute votre batterie de cuisine ? Pas de panique, vous n'êtes pas obligé de renoncer à l'achat d'une plaque à induction pour autant ! Il y a une solution très simple qui permet de cuisiner avec n'importe quelle casserole sur l'induction. Il s'agit d'un disque-relais. Ce dispositif pratique est un disque fin en métal magnétique qu'il suffit d'interposer entre la plaque et la casserole de votre choix pour qu'elle chauffe.

Bien utiliser ses casseroles sur les plaques vitrocéramiques

Qu'elle comporte des foyers chauffants ou qu'elle soit à induction, la plaque vitrocéramique reste une plaque en verre et est donc sensible aux rayures. Au cours des cuissons, veillez à ne pas faire frotter exagérément le fond de vos plats sur la surface vitrée afin de ne pas la rayer. Les récipients lourds, comme les cocottes en fonte ou les autocuiseurs, par exemple, doivent être posés délicatement pour ne pas fissurer le verre en provoquant un choc trop violent.

Si vous utilisez un disque-relais, installez d'abord celui-ci sur la zone souhaitée, puis disposez le récipient à chauffer dessus. Évitez autant que possible de faire glisser l'ensemble disque-relais/casserole en une seule fois, pour ne pas risquer de renverser votre plat chaud, voire bouillant, ni créer de rayure.

Maintenant que vous savez tout sur les plaques vitrocéramiques et quelles casseroles vous pouvez employer dessus, vous avez toutes les cartes en main pour déterminer quel modèle vous convient le mieux. Retrouvez dans notre catalogue une sélection des meilleures plaques vitrocéramiques et plaques à induction dotées de tous les systèmes de sécurité et options nécessaires à des cuissons bien maîtrisées.

Plaque vitrocéramique
ELECTROLUX 

EHF6547FOK

399,00 € ( dont éco-part : 1,25 € )

Plaque vitrocéramique
AEG 

HK654850XB

399,00 € ( dont éco-part : 1,25 € )

Cuisinière vitrocéramique
FAURE 

FCV540GCWA

499,00 € ( dont éco-part : 10,00 € )