Yaourts faits maison : sains, économiques et faciles à préparer

Yaourts faits maison : sains, économiques et faciles à préparer

Maîtrisée de longue date, la confection de yaourts maison a été peu à peu délaissée au profit des produits du commerce. Ces dernières décennies, elle revient en force...

Maîtrisée de longue date, la confection de yaourts maison a été peu à peu délaissée au profit des produits du commerce. Ces dernières décennies, elle revient en force grâce à la facilité d’utilisation des yaourtières. Personnalisables à l’infini, économiques et rapides à préparer, les yaourts faits maison ont le vent en poupe. Comment les fabrique-t-on ? Quels sont leurs avantages ? À quoi sert une yaourtière ? On vous dit tout.

Comment prépare-t-on des yaourts maison ?

Faire ses propres yaourts est extrêmement simple. Il suffit de se munir des quelques ingrédients nécessaires à leur réalisation, de les mélanger et de les laisser fermenter pendant quelques heures à une température d’environ 45 °C.

Le principe de la fermentation lactique

Le yaourt est un produit laitier obtenu par fermentation. Les « bonnes » bactéries naturellement contenues dans le lait se multiplient sous l’action de la chaleur. Appartenant à la famille des Lactobacillus bulgaricus et des Streptococcus thermophilus, elles transforment le sucre du lait en acide. C’est ce que l’on appelle la fermentation lactique. En étuvant à la bonne température pendant une durée suffisante, le lait devient assez acide pour coaguler et dégage des arômes nouveaux à l’origine de la texture et du goût des yaourts. On peut préparer des yaourts à base de lait de vache, de lait de chèvre ou de laits végétaux.

Réunir les conditions de préparation optimales

Pour qu’un yaourt soit réussi, il est nécessaire de garder sa température de fermentation dans une fourchette de 40 °C à 45 °C. En dessous de ce seuil, les ferments lactiques ne se développent pas suffisamment, au-dessus, les bactéries meurent avant d’avoir pu se multiplier en assez grande quantité.

De nombreux moyens permettent de fabriquer des yaourts en restant attentif à la température de l'étuve : cocotte-minute, stérilisateur, robots multifonctions, four, etc.. Cependant, le dispositif le plus simple et le plus rapide pour préparer d’excellents yaourts est la yaourtière. Spécifiquement conçue pour cet usage, elle maintient une température optimale sans qu’il soit nécessaire de la surveiller. De plus, elle est dotée d’une minuterie commandant son arrêt automatique pour que les yaourts soient toujours réussis.

Les différentes yaourtières

La plupart des grandes marques d’électroménager proposent des yaourtières performantes à des prix très raisonnables. Fonctionnant toutes sur le principe de l’étuve, elles se distinguent par le nombre de pots qu'elles peuvent accueillir ou par leurs fonctions annexes.

Les yaourtières Seb, avec leurs pots à yaourts aux couvercles rouges orangés, se sont depuis longtemps fait un nom dans ce domaine. Peut-être même en avez-vous côtoyé une dans la cuisine de votre maman ou de votre grand-mère. Aujourd’hui, la yaourtière Multidélice qui a fait la célébrité de la marque dispose d’un look plus moderne et se décline en machine pour 6 yaourts ou 12 yaourts.

Les yaourtières Lagrange, quant à elles, sont tout autant efficaces et adoptent un aspect design. Les modèles classiques permettent de réaliser 7 ou 9 yaourts. Il existe également une yaourtière/fromagère Lagrange capable de faire des yaourts traditionnels et des yaourts à boire, mais aussi des faisselles.

Pourquoi faire ses yaourts soi-même ?

Il existe de multiples raisons de se lancer dans la fabrication de yaourts faits maison. En voici quelques-unes :

  • Faire ses propres yaourts, c’est facile. Une fois que l’on a intégré le fonctionnement de la yaourtière et la recette de base, il n’y a plus besoin de suivre de directives pour se faire plaisir.
  • Préparer des yaourts maison, c’est rapide. En moins de 5 minutes, votre mélange est prêt, il n’y a plus qu’à le verser dans chaque pot puis à démarrer la yaourtière qui se charge de tout le travail.
  • Fabriquer des yaourts soi-même, c’est économique. Une fois le prix d’achat de la yaourtière amorti, produire un yaourt revient moins cher que de l’acheter dans le commerce. Les pots étant réutilisables, il n’y a pas besoin de prévoir de frais annexes en dehors du coût des ingrédients.
  • Les yaourts maison, c’est sain. C’est vous qui sélectionnez les ingrédients. Ainsi, vous savez exactement ce que contient votre yaourt et vous éliminez les conservateurs et autres arômes artificiels.
  • Les yaourts à la yaourtière sont parfaitement adaptés à vos goûts. Vous pouvez varier les saveurs et les textures autant que vous en avez envie. Finis les packs de yaourts multi fruits dont seuls certains parfums vous conviennent.
  • Faire ses yaourts soi-même permet de ne jamais être à court. Comme c’est vous qui gérez la production, vous pouvez préparer des yaourts quand bon vous semble, même la nuit ! La liste d’ingrédients nécessaires à leur confection étant réduite, vous les avez généralement toujours sous la main.
  • Les yaourts Do It Yourself, c’est bon pour la planète. En fabriquant vos propres yaourts, vous éliminez les emballages de vos déchets. Les pots en verre ont une durée de vie très longue et peuvent servir à d’autres tâches s’ils ne sont plus en assez bon état pour contenir vos yaourts.

Recette de yaourts faits maison

Pour débuter en toute sérénité, voici une recette de yaourt avec yaourtière simple à réaliser et personnalisable à l’infini. Optez pour le type de lait que vous souhaitez, mais sachez que moins il est écrémé, plus le yaourt sera ferme. Pour pouvoir verser votre préparation plus facilement dans les pots, procédez au mélange dans un pichet ou une cruche.

À l’aide d’un fouet, mélangez un litre de lait avec un yaourt nature du commerce ou un sachet de ferments lactiques. Répartissez le mélange entre vos pots pour yaourtière propres et secs. Disposez ces derniers sans les fermer dans votre machine à yaourt et laissez étuver pendant 8 à 12 h. À l’issue du programme, remettez-leur leurs couvercles et rangez-les au réfrigérateur. Consommez-les dans un délai de 10 jours maximum.

Voilà, vous savez tout sur la confection de yaourts maison. Vous n’avez plus qu’à vous lancer pour manger tous les jours de délicieux yaourts 100 % adaptés à vos goûts.